Prague République Tchèque


 

Prague est une très belle ville, mais il vaut mieux y être piéton ou utiliser les transports en commun que d’utiliser une voiture. La circulation automobile y est calamiteuse et les bouchons permanents du matin au soir... Le centre ville est privilégié pour les piétons. Quant aux travaux incessants sur la voirie, ils se déplacent à longueur d’année et n’en finissent jamais...

C’est une ville très touristique qu’il est préférable de visiter avant la grande saison estivale (juin, juillet août) ou après, en septembre. Pour se déplacer à Prague, le taxi est une bonne solution, à condition de sentir venir les “excès” (du simple au triple !) et en évitant les taxis clandestins qui chassent le touriste... d’une manière générale, prenez un taxi hors zone touristique ; une autre méthode étant le bus ou le tramway, tous deux très bon marché.



Résider à l’hôtel à Prague se révèle particulièrement onéreux, il faut pourtant se loger... Du Hilton International (piscine et sauna), 200 euros la nuit... à l’Hôtel Cham (30 euros la nuit, rustique, mais W-C et douche dans la chambre). Les meilleurs restaurants tchèques sont souvent dans les brasseries, mais toutes les brasseries ne font pas restaurant. Le repas traditionnel avec soupe de goulash, jambon grillé et chou, arrosé de bière pour environ 8 euros.

Goethe disait : "Prague, cette pierre précieuse enchâssée dans la couronne de la terre..."

A voir à Prague : la Place de la vieille ville, toute chargée d'histoire, cernée de maisons baroques, la tour carrée de l'Hôtel de ville du XIVe siècle et sa magnifique horloge astronomique. On dit que l'horloger qui fabriqua cette œuvre horlogère eut les yeux brûlés afin qu'il n'en fabrique pas d’autre... En haut de l'horloge, un coq doré chante toutes les heures, en-dessous, par les deux petites fenêtres, défilent les apôtres. Elle fonctionne depuis cinq cents ans ! En face de la tour se trouve l’église Notre-Dame-du-Tyn, ses flèches culminant à 80 mètres de hauteur... Sur cette grande place, entièrement pavée, se dresse également l'église Saint Nicolas, de style baroque, qui renferme un grand lustre de cristal de Bohème en style byzantin. Voir également le pont Charles...