Réserver des Vacances sportives

 

C’est sûr, cette année, vous partez avec votre meilleur ami pour profiter de la mer, du soleil, et faire du sport “à fond” ; cette année, ce sera des vacances sportives ! C’est décidé...

Selon votre penchant pour un sport en particulier ou une tendance aux sports nautiques le matin, et tennis avant la tombée de la nuit... avec un petit peu de kite-surf en milieu d’après-midi, il va falloir vous orienter vers un voyagiste spécialisé ou , il est possible également, de s’adresser à un organisme qui propose plusieurs activités à pratiquer par roulement selon les disponibilités... Si vous aimez aussi la plongée, là ce sera plus spécialisé, car le plongeur, c’est bien connu, ça plonge le matin, et aussi l’après-midi. C’est l’activité numéro 1. Comme ça fatigue un peu, il sera difficile de faire autre chose, bien que... un petit tennis décontractant n‘est pas mal vers 18-19 heures... C’est ça les vacances sportives !



Multisport sans spécialité précise, avec un ami : envisagez des vacances sportives dans un club normal... Vous arriverez à trouver des activités diverses : sports nautiques, tennis, jet-ski, pétanque (!) sans problème...

Multisport nautique : vacances sportives à demander à un fournisseur spécialiste de ce genre de prestations (l’UCPA, pourquoi pas ?!). Il y en a d’autres...

Plongée sous-marine avant tout ?! Là, les vacances sportives que vous souhaitez seront à deviser auprès d’un voyagiste spécialisé en plongée ; le reste sera à trouver sur place, si cela existe, mais avant tout, vous serez là pour la plongée. C’est un sport qui demande une discipline pour s’effectuer sans risque, donc, pensez plongée, déjà. S’il y a des tables de ping-pong au centre, cela vous assouplira le poignet et vous fera le jeu de jambes ! Jet-ski garés derrière, pourquoi pas ?! Mais, plongeur comme vous l’êtes, avec un masque, un tuba et une paire de palmes, le bout de la jetée avec ses 4 ou 5 mètres de fond, là bas, il serait pas intéressant pour un peu d’apnée “d’entretien” ?

Bonnes vacances sportives. Si des compléments d’assurance sont disponibles, pour vos sports à risque, cela vaut peut-être la peine de s’y intéresser. C’est généralement assez raisonnable...