Envie de visiter la Grèce ?


 

S’il est un pays très agréable à visiter, c’est bien la Grèce... Si vous le faites, et si vous le pouvez, évitez la période estivale : beaucoup de monde, et une très forte chaleur due au climat méditerranéen... Dans la capitale, cette température ajoutée à la pollution ambiante, devient désagréable... Par contre, dans les îles, le vent atténue un peu cet effet, mais des températures de l’ordre de 40° C sont courantes. Préférez de loin visiter ce pays en avril ou mai : le printemps est alors bien entamé et c’est beaucoup plus vivable... Dès l’automne, il y pleut et l’hiver sur les montagnes, il peut même neiger.

En Grèce, on parle... le Grec (moderne), mais l’Anglais y est très répandu et un peu le Français. La monnaie utilisée est, depuis le 1er janvier 2002, l’euro, comme dans la plupart des pays qui se sont investis dans l’idée européenne, ce qui facilite réellement les déplacements inter-pays sur le “vieux” continent... L’accès se fait pour les ressortissants européens, avec une carte d’identité ; pour les autres régions du monde, se renseigner auprès des consulats pour les visas.



Aucun précaution particulière (vaccin...) n’est requise pour se rendre en Grèce ; voyagez avec un petit nécessaire d’urgence (antiseptique, anti-”tourista”, et protection solaire à indice élevé). On peut trouver bien sûr ces produits en boutiques et officines... Donc, voyagez équipé(e). En outre, vous boirez exclusivement de l’eau en bouteille, avec sa capsule scellée, on n’est jamais trop prudent lorsqu’on est en vacances...

En Grèce, il existe un horaire d’été et un d’hiver changeant à deux reprises dans l’année à la même date en l’Europe ; le décalage horaire est + 1 heure par rapport à Paris, Bruxelles... et +2 pour Londres. Pour vous y rendre, comptez 3 heures d’avion en moyenne pour ces mêmes villes. Visitez, bien sûr, Athènes et ses monuments, mais, partout des vestiges pourront être visités. Les îles constituent un itinéraire de voyage infini, avec hôtels, pensions ou logement chez l’habitant permettant de prendre un bateau un matin et faire escale dans une autre île et ainsi de suite, rendant le tourisme très attractif.